Aller au contenu

Michel Grangeat

Tribune pour les 20 ans de la loi du 4 mars 2002 sur l’autorité parentale

La liste des signataires se trouve ci-dessous, après le résumé de la tribune parue dans Le Monde le 3 mars 2022.

Les signataires sont des scientifiques ou de professionnel.le.s de la famille ; des personnes morales soutiennent également cette tribune.

Si vous voulez signer cette tribune merci d’écrire au Cirpa-france en indiquant vos : Prénom, NOM, profession, institution, ville d’exercice. Vous pouvez aussi ajouter quelques lignes pour expliquer la raison de votre soutien.

Lire la suite »Tribune pour les 20 ans de la loi du 4 mars 2002 sur l’autorité parentale

Sept mesures pour une Justice adaptée aux droits de l’enfant

Ce billet fait suite à l’état des lieux sur la question de la séparation parentale proposé la semaine dernière. Renforcer et respecter les droits des enfants – notamment ceux qui sont séparés de leurs parents, en raison de la rupture du couple parental ou d’un placement – devrait prendre une place importante dans les débats nationaux actuels.

Ce billet propose 7 mesures pour mieux respecter les droits et besoins de l’enfant et de l’adolescent, dans les cas de séparation parentale ou de placement.

Lire la suite »Sept mesures pour une Justice adaptée aux droits de l’enfant

Une Justice adaptée pour mieux respecter les droits des enfants

Mieux respecter les droits et besoins de l’enfant et de l’adolescent, dans les cas de séparation parentale ou de placement, est une préoccupation sociétale. Cette préoccupation devrait se traduire par une justice adaptée, une évolution forte de la justice familiale et de la justice des enfants. Renforcer et respecter les droits des enfants – notamment ceux qui sont séparés de leurs parents, en raison de la rupture du couple parental ou d’un placement – devrait prendre une place importante dans les débats nationaux actuels.

Nous proposons quelques pistes de réflexion qui pourraient s’inscrire dans les préoccupations des élections présidentielles et législatives qui s’annoncent.

Nous commençons par dresser un état des lieux de la question de la séparation parentale. La semaine prochaine, nous ferons des propositions de mesures d’adaptation de la justice familiale.

Lire la suite »Une Justice adaptée pour mieux respecter les droits des enfants

Le temps, l’enfant et les relations parentales : regards de psychologues

Nous débutons une synthèse des interventions lors des journées d’étude du CIRPA-France en décembre 2021 à Nantes. Les journées portent sur le temps, la séparation parentale, l’enfant et la justice : entre urgence et prudence. Dans cette série, nous suivons l’ordre du programme et nous commençons par des regards de psychologues : Fabien Bacro, maître de conférences habilité à diriger des recherches en psychologie du développement, à l’Université de Nantes, et Chantal Clot-Grangeat, clinicienne et docteure en psychologie.

Leur intervention comporte quatre volets : le développement de la compréhension du temps chez l’enfant ; la séparation avec les parents ; la séparation parentale ; le partage du temps parental.

Lire la suite »Le temps, l’enfant et les relations parentales : regards de psychologues

Le temps des procédures et des droits de l’enfant au Conseil de l’Europe

Nous poursuivons les billets sur le thème du temps dans les séparations parentales, dans le cadre de la préparation des journées d’étude de Nantes. Dans ce billet, Michel Grangeat traite du temps dans les procédures judiciaires avec un point de vue européen.

Michel Grangeat est représentant de la société civile au Comité d’experts sur les droits et l’intérêt supérieur de l’enfant dans le cadre des procédures de séparation des parents ou de placement (CJ/ENF-ISE). Pour lui, ce comité du Conseil de l’Europe s’attache à ce que cette question du temps ne soit pas esquivée ; elle se retrouve explicitement, par exemple, dans l’étude de faisabilité proposée au CJ/ENF-ISE.

Cette question sera traitée en deux volets lors des journées de Nantes : a/ les textes internationaux servant de référence aux législations et pratiques européennes ; b/ la situation de la loi et des pratiques dans les 47 États membres du conseil de l’Europe. La fin tirera des implications pour le cas français.

Ce billet ne traite que du premier volet : Le temps dans les textes internationaux sur les droits de l’enfant

Lire la suite »Le temps des procédures et des droits de l’enfant au Conseil de l’Europe

Le temps de la résidence égalitaire chez chaque parent : une étude sociologique

Nous poursuivons les billets sur le thème du temps dans les séparations parentales, dans le cadre de la préparation des journées d’étude de Nantes. Avec Benoît Hachet, sociologue à EHESS, nous nous intéressons au temps de la mise en place de la résidence alternée égalitaire chez chaque parent. Benoît Hachet interviendra aux journées de Nantes.

N’oubliez pas de vous inscrire, le plus vite possible pour faciliter l’organisation. Sur le formulaire vous trouverez deux options, soit l’inscription en présence à Nantes, soit à distance. Les deux sont gratuites mais incontournables.

Benoît Hachet publie un livre « Une semaine sur deux. Comment les parents séparés se réinventent » qui est actuellement en vente. Il le présentait à la radio, sur France Bleue, dans une très instructive séquence interactive de l’émission C’est déjà demain.

Nous avions déjà rapporté une de ses études à propos de la chambre des enfants. Que devient-elle les jours où les enfants vivent chez l’autre parent?

Il participe également à un livre regroupant des spécialistes de différents pays sur le thème du partage des responsabilités parentales après séparation. Ce livre est en accès libre. Nous allons nous intéresser à son chapitre : The Different Ways of Implementing Shared Physical Custody in the French Context.

Lire la suite »Le temps de la résidence égalitaire chez chaque parent : une étude sociologique

Le temps, la séparation parentale, l’enfant et la justice : entre urgence et prudence

Le Conseil Interdisciplinaire sur la Responsabilité Parentale PArtagée (CIRPA-France) organise ses deuxièmes journées d’étude sur le thème « Le temps, la séparation parentale, l’enfant et la justice : entre urgence et prudence », à Nantes et en visioconférence, les 2 et 3 décembre 2021.

Ces journées seront suivies, en juin 2022, par le volet 2 du même thème « Le temps, la crise familiale aggravée, l’enfant et la justice : entre urgence et prudence ». Ces journées mobilisent des scientifiques (droit, psychologie, sociologie, éducation) ainsi que des professionnel.le.s (juges, avocats, médiation).

Le programme est aujourd’hui disponible. Les inscriptions (gratuites mais obligatoires) sont ouvertes sur le site du programme EnJeu[x] Enfance et Jeunesse notre partenaire pour ces journées.

Lire la suite »Le temps, la séparation parentale, l’enfant et la justice : entre urgence et prudence

Droits et intérêt supérieur de l’enfant dans les séparations parentales en Europe : la possibilité d’être entendu

Nous poursuivons notre série sur l’audition de l’enfant, dans le cadre de la préparation des journées d’étude de Nantes organisées les 2 et 3 décembre 2021 par le CIRPA-France.

Cette semaine nous nous intéressons à une étude de faisabilité destinée à soutenir les travaux du CJ/ENF-ISE, elle est en ligne sur le site du Conseil de l’Europe.

Le Conseil de l’Europe vise une plus grande unité entre les pratiques de ses États membres. Or, on constate des mises en œuvre diverses des instruments européens et internationaux qui protègent les droits des enfants dont les parents sont séparés. Un nouvel instrument pour promouvoir les droits des enfants dans les situations de séparation parentale est en cours d’élaboration par le Comité d’experts sur les droits et l’intérêt supérieur de l’enfant dans le cadre des procédures de séparation des parents ou de placement (CJ/ENF-ISE).

C’est dans ce contexte que Nuala Mole et Blandine Mallevaey proposent cette étude. Ce billet porte sur la parole de l’enfant et sa prise en compte dans les procédures judiciaires.

Lire la suite »Droits et intérêt supérieur de l’enfant dans les séparations parentales en Europe : la possibilité d’être entendu

Nous avons signé l’appel pour un Code de l’enfance

Les membres du bureau du CIRPA-France ont signé l’appel pour un code de l’enfance lancé par quatre anciennes Défenseures des enfants et 300 personnalités.

 Jean-Pierre Rosenczveig, ex-président du tribunal pour enfants de Bobigny, est à l’origine de cet « Appel des 300 pour un Code de l’enfance » avec Geneviève Avenard, Claire Brisset, Marie Derain de Vaucresson, Dominique Versini, anciennes défenseures des enfants, Josiane Bigot, présidente de la Themis, et Claude Roméo, ex-directeur départemental « Enfance-Famille » de Seine-Saint-Denis.

Au 22 juin, le nombre de signataires était de 700. Parmi ces personnes ayant signé, se trouvent des professionnels de la justice familiale, des avocates et avocats, des psychologues, des universitaires, des médecins, des fonctionnaires des services sociaux, etc. Se trouvent aussi des élu.e.s, des municipalités, de l’Assemblée Nationale ou du Sénat. Se trouvent, enfin, de nombreuses associations de promotion des droits de l’enfant, comme les sections françaises de l’Unicef ou de Eurocef.

Si vous souhaitez signer il suffit de remplir ce formulaire puis de l’envoyer par mel à Jean-Pierre Rosenczveig.

Voici ce qui nous parait important dans l’appel pour un code de l’enfance.

Lire la suite »Nous avons signé l’appel pour un Code de l’enfance

Protéger les liens familiaux après la séparation

Le Parental Alienation Study Group (PASG) organise sa 4° conférence internationale au Parlement Européen les 9 et 10 septembre. La conférence aura pour thème la prévention. Les interventions porteront sur la protection des liens familiaux après séparation des parents.

La conférence n’est pas centrée directement sur les droits de l’enfant mais plusieurs interventions les mentionneront. Assister à cette conférence est donc une occasion d’avoir un autre éclairage sur ce qui se joue dans les familles après la séparation.

Préserver les liens avec chaque parent est en effet un gage de bien-être dans la plupart des configurations familiales. Un récent consensus de scientifiques a montré l’importance de laisser assez de temps à l’enfant pour maintenir ses liens avec chaque parent. Plusieurs pays ont modifié leurs lois en ce sens.

Comment les conférences vont-elles aborder cette question ?

Lire la suite »Protéger les liens familiaux après la séparation