Aller au contenu

Protection de l’enfance et décisions de résidence dans les séparations parentales

L’article de consensus signé par 70 scientifiques « La prise en compte des liens d’attachement au tribunal : protection de l’enfance et décisions de résidence des enfants dans les situations de séparation parentale » est maintenant publié. Il fait partie d’un numéro spécial de la revue Devenir consacré à « la prise en compte de l’attachement en protection de l’enfance et dans les décisions de garde ».

Il s’agit de la version française de l’article de consensus « Attachment goes to court: child protection and custody issues ». Cet article avait fait l’objet d’un précédent billet au moment de sa publication en anglais.

Dans ce numéro, vous trouverez, entre autres, des contributions d’Antoine Guédeney, pédopsychiatre, Professeur de psychiatrie de l’enfant et l’adolescent à l’Université de Paris et directeur de la revue Devenir, Chantal Cyr et Karine Dubois-Comtois, deux spécialistes reconnues de l’attachement au Québec, et Jean-Pierre Rosenczveig, magistrat et ancien Président du Tribunal pour enfants de Bobigny.

Si une présentation orale vous convient davantage, cet article et ses conclusions ont été présentés par Fabien Bacro et Emmanuelle Toussaint dans le cadre d’un wébinaire disponible en ligne organisé par l’Association professionnelle de psychologie et psychopathologie de l’enfant (APPEA).